Elle n'avait pas le droit.

Depuis mon entrée dans l'entreprise, la DRH m'avait donné un papier à remplir pour une assurance retraite obligatoire. Soit. D'entrée de jeu, je constate un questionnaire santé me demandant une multitudes d'informations très personnelles du genre " Avez vous été opéré dans les 12 derniers mois, suivez vous un traitement longue durée...?" et surtout la question subsidiaire qui suivait toutes les autres: "POURQUOI?"
Heureusement, on pouvait plier en deux le questionnaire, afin que seul le médecin conseil de l'assurance ne puisse le lire.

J'ai rendu mon questionnaire ce matin. Remerciements de la DRH.

Je continue mon travail et demande des informations à l'acceuil. Je vois alors ma tutrice qui se dirige vers le bureau de la DRH. Je crois que j'ai tout de suite compris de quoi il s'agissait.
J'ai alors besoin d'un renseignement de ma tutrice. Je vais moi-même dans le bureau de la DRH, les deux parlent d'une voix si basse qu'elles sont inaudibles. Mais je sais de quoi elles parlent.

Instinctivement, je lève les yeux sur l'écran de la DRH. Malheureusement pour elle, malgré ma moelle épinière trouée, j'ai une très bonne vue. Elle était précisemment sur cette page : http://fr.wikipedia.org/wiki/Syringomyeliehttp://fr.wikipedia.org/wiki/Syringomyelie

D'une part c'est illégal, elle n'avait pas le droit de faire ca. Mais le pire, c'est que c'est injuste.